Hypnose à Paris

Hypnothérapeute - Thérapie énérgétique

Pascal Brouard

Contactez-moiWEEK-END ÉNERGÉTIQUE

Comment utiliser un pendule en soin énergétique ?

Quelques règles pour bien utiliser son pendule.

Utiliser un pendule ou « penduler » n’est pas très compliqué, mais il y a néanmoins quelques petites choses à savoir, ainsi que des règles à respecter.

Que vous ayez déjà pendulé ou pas, il y a un protocole à respecter avec chaque nouveau pendule.

Voir les vidéos

Le choix du pendule

Le pendule est un instrument, un outil pour vous relier à votre « moi » supérieur qui lui, a des réponses. Néanmoins, choisir son pendule n’est pas chose anodine, surtout quand on débute. Il y a des pendules qui vous répondront plus clairement que d’autres.

Souvent, c’est une forme de rencontre qui se produit.

Il existe différentes tailles, différentes formes (certains peuvent même s’ouvrir afin d’y insérer un papier avec un nom par exemple), différents matériaux. Le bois, les pierres, les métaux peuvent entrer dans la composition d’un pendule.

Globalement, un pendule en bois sera plus simple d’utilisation, notamment parce que le bois absorbe peu les énergies (contrairement aux pierres). Il sera peu nécessaire de le « nettoyer » énergétiquement.

Comment positionner le pendule dans sa main ?

La main qui tient le pendule est la main dominante ou main directrice. Si vous êtes droitier, votre main directrice sera la main droite, si vous êtes gaucher, il s’agira de la main gauche.

Pour utiliser un pendule de manière efficace, il est important d’être bien ancré au sol. Il faudra donc éviter de croiser les jambes et avoir les deux pieds bien à plats.

Il est également indispensable de laisser le bras de la main qui tient le pendule complètement libre. Il ne faut pas s’accouder sur une table par exemple.

Pour tenir correctement son pendule, il faut procéder de la façon suivante :

  • Prenez votre pendule avec votre main non dominante (la main gauche pour les droitiers, la droite pour les gauchers), positionnez-le la pointe vers le haut en laissant pendre librement la chaine
  • Mettez votre main dominante en dessous de la chaine du pendule, avec la paume dirigée vers le haut
  • Rapprochez petit à petit votre main non dominante de votre main dominante afin de laisser la chaine se déposer dans la paume de la main dominante et former un petit tas
  • A l’aide du pouce et de l’index de votre main dominante, pincez la chaine du pendule du côté relié au pendule (faire en sorte de laisser à peu près l’équivalent de la longueur de votre index entre le pendule et l’endroit où vous pincez la chaine)
  • Refermez le reste de votre main dominante sur la partie de la chaine qui est dans la paume
  • Vous pouvez alors retourner votre main dominante, lâcher le pendule et le laisser pendre vers le bas. Faites bien attention à ce qu’aucune partie de la chaine contenue dans la paume de la main ne dépasse : cela pourrait brouiller vos réponses.
Apprendre à magnétiser son pendule

Le pendule est donc en lien avec votre moi supérieur, votre subconscient, dont il est une des manifestations. Il est donc important, avant de commencer le travail, de le mettre en phase avec vos énergies.

Pour cela, procédez de la façon suivante :

  • Positionnez votre main non directrice (la gauche pour les droitiers) la paume vers le haut, en lui faisant prendre la forme d’une cuillère
  • Afin d’aller plus vite, initiez un mouvement d’avant en arrière à votre pendule. Plus vous êtes débutant et plus il sera important de toujours commencer à initier ce balancement
  • Après avoir balancé quelques fois, le pendule entre trois et cinq fois dans le même sens : vers la droite ou bien vers la gauche. Il marquera ensuite une brève interruption avant de repartir dans l’autre sens pour effectuer une rotation. Il cessera alors de bouger et s’immobilisera
  • Quand il ne bougera plus du tout, ce sera le signe qu’il est magnétisé sur vos énergies, vous pourrez alors démarrer le travail

Beaucoup dutilisateurs de pendules les portent sur eux (en collier, dans une poche…). Si c’est votre cas, il ne sera pas nécessaire de le magnétiser à chaque utilisation car il restera relié à vos énergies. Il suffira de le magnétiser à la première utilisation après que vous l’ayez mis sur vous.

La plupart du temps, si votre pendule démarre la magnétisation en vous donnant un NON (voir explications un peu plus loin), cela signifiera que ce n’est pas le bon moment pour travailler avec lui.

Apprendre à demander les conventions d’un pendule

Chaque pendule a ses propres conventions, c’est pourquoi, à chaque fois que vous en utilisez un nouveau, il faut le questionner.

Il peut vous apporter quatre réponses :

  • NON ou Faux
  • OUI ou Vrai
  • Je ne veux pas répondre
  • Je ne sais pas

Afin de connaître les conventions du pendule, voici les étapes à suivre :

  • Assurez-vous que vous êtes bien ancré au sol
  • Impulsez un balancement d’avant en arrière à votre pendule. Ca permettra d’obtenir une réponse plus rapidement
  • Demandez-lui, soit à voix haute, soit dans votre tête « donne-moi un OUI ». Le pendule fera alors un mouvement. Ce mouvement correspondra à cette réponse à chaque fois que vous travaillerez avec lui.
  • Procédez de la même façon pour obtenir les trois autres réponses.

Même s’il peut y avoir des exceptions, ces conventions sont la plupart du temps les mêmes pour tous les pendules.

  • S’il tourne dans le sens des aiguilles d’une montre (vers la droite), cela signifie généralement OUI
  • S’il tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (vers la gauche), cela signifie généralement NON
  • S’il amorce un mouvement linéaire de la gauche vers la droite cela signifie généralement JE NE SAIS PAS
  • S’il reste tout à fait immobile, cela signifie généralement JE NE VEUX PAS REPONDRE

Les variations de conventions ont pour origine le pendule lui même et non pas la personne qui l’utilise.

Ainsi, le fait que vous soyez droitier ou gaucher n’a aucune influence.

Vous pourrez obtenir des conventions tout à fait classiques avec un pendule et d’autres avec un autre.

Cela n’affectera en aucun cas la qualité des réponses obtenues

De quelle manière questionner votre pendule

La première chose importante est la précision des questions. Ainsi, il est conseillé de toujours préciser « ici et maintenant » dans votre question.

De même, si vous avez perdu vos clés et que vous questionnez votre pendule, précisez bien s’il s’agit de vos clés de maison ou bien de vos clés de voiture.

Pour obtenir des réponses correctes, il est primordial de pouvoir avoir un complet détachement par rapport aux réponses. Si ce n’était pas le cas, vous risqueriez d’induire involontairement une réponse ou une autre sans vous en rendre compte.

Ainsi, il est déconseillé fortement de poser à votre pendule des questions qui vous affectent, qu’elles vous concernent personnellement ou bien qu’elles concernent vos proches. Si vous avez néanmoins besoin de poser des questions de cet ordre, demandez à une personne extérieure à ces situations de le faire.

Votre pendule a la capacité de vous donner des réponses toujours opposées l’une à l’autre. Oui ou non bien entendu, mais ponctuellement vous pouvez lui demander d’autres codes pour chaud ou froid par exemple, ou bien pour blanc ou noir.

Si vous avez besoin d’obtenir une réponse précise, il faut commencer par poser des questions larges, puis resserrer le prisme de plus en plus.

Ainsi, si l’on reprend l’exemple des clés perdues, vous pouvez poser les questions dans cet ordre :

  • Est-ce que mes clés de voiture sont dans ma maison ?
  • (Si la réponse a été oui), est-ce que mes clés de voiture sont au rez-de-chaussée de ma maison ?
  • (Si la réponse est oui), est-ce que mes clés de voiture sont dans le salon de ma maison ?
  • Une fois la pièce déterminée, vous pouvez vous y rendre est demander si vos clés de voiture sont sur votre droite.
  • Et ainsi de suite, jusqu’à les avoir retrouvées

Dans un premier temps, on est souvent tenté de poser deux questions en une. Par exemple : « mes clés de voiture sont-elles dans le salon ou dans la cuisine ? ». Il est important de toujours bien prendre le temps de décomposer.

Si vous devez procéder à une série de questions pour obtenir la réponse à la questions que vous avez (comme pour l’exemple des clés), marquez une pause entre chacune d’elle. Ainsi, vous pouvez remercier votre pendule pour sa réponse ou bien lui réimpulser un balancement d’avant en arrière.

Il peut arriver que vous ayez envie de poser à votre pendule plusieurs fois la même question, histoire d’être vraiment sûr ( !). Il peut alors refuser de vous répondre à un moment. Essayez de vous faire confiance. Et si vous doutez encore, laissez passer un peu de temps et reposez la question une fois.

Tachez dans tous les cas de réellement vous détacher des réponses que vous obtiendrez. Reposer la question plusieurs fois par exemple peut être le signe que vous n’êtes plus assez détaché. Or, si vous n’êtes pas détaché, vous risquez d’influencer la réponse malgré vous.

Il est important d’y aller à son rythme et sans pression dans l’apprentissage de la manipulation d’un pendule. Soyez doux et accueillant avec vous-même.

Est-il possible qu’un pendule mente ?

Le pendule étant un prolongement de votre moi supérieur, il ne peut pas mentir délibérément.

Néanmoins, les réponses peuvent parfois ne pas être les bonnes. Les raisons peuvent être variées.

Votre pendule peut avoir absorbé des énergies négatives et avoir besoin d’être « nettoyé » (il existe différentes techniques de nettoyage, par exemple en Reïki)

Vous pouvez ne pas être suffisamment ancré ou avoir besoin vous-même d’être réaxé.

Et comme nous l’avons vu, si vous être trop impliqué, pas assez neutre quant à la réponse, ça peut brouiller les pistes également.

Vous pouvez essayer de demander à votre pendule s’il vous donne les bonnes réponses. S’il vous réponds non, demandez-lui s’il veut bien répondre à la question que vous lui posez.

D’après l’article de René Dumonceau « comment se servir d’un pendule » sur le blog leschemindelenergie.com

Vous souhaitez une consultation d’hypnose ?

Aujourd’hui, les progrès dans la connaissance du fonctionnement de la psyché nous permettent d’utiliser l’hypnose de manière efficace et en toute sécurité. Vous avez des questions ? Contactez-moi et je vous réponds dans les plus brefs délais.