Hypnose à Paris

Hypnothérapeute - Thérapie énérgétique

Pascal Brouard

Contactez-moiWEEK-END ÉNERGÉTIQUE

L’hypnose pour l’arrêt du tabac à Paris en une séance

Utile pour soulager de nombreux maux et efficace contre les addictions, l’hypnose peut également aider à arrêter le tabac. Spécialiste des thérapies brèves, Pascal Brouard vous reçoit dans son cabinet à Paris et vous aide à arrêter de fumer en une seule séance.

Voir la vidéo

L’hypnose et arrêt du tabac : comment ça marche ?

En hypnose, la deuxième séance annule les effets de la première; c’est pour cela que j’ai créer des thérapies mélangeant l’hypnose et l’énergétique structurées en plusieurs séances. Pour l’arrêt du tabac, la séance doit être unique quelque soit l’effet de la séance (et voir explications sur le « Prétalk »), selon mon point de vue, faire plusieurs séances pour l’arrêt du tabac, ce n’est pas honnête.

Souvenez-vous qu Milton Erickson faisait des séances de plus de 9 heures de suite pour cette raison.

C’est une méthode naturelle consistant à modifier la perception du tabac par le fumeur, afin de lui ôter toute envie d’en consommer. Par exemple, l’hypnothérapeute peut amener le consultant à ressentir les désagréments de la cigarette (mauvaise haleine, toux, dents jaunies…) pour qu’il arrête de la percevoir comme une source de plaisir.

Une personne qui vient consulter est déjà motivée pour arrêter le tabac. La mission du thérapeute consistera à concrétiser cet objectif en recourant à des techniques adéquates. La méthode classique est la plus utilisée dans ce cas.

Spécialiste des thérapies brèves d’hypnose à Paris, j’aide les gens à arrêter de fumer grâce à la transe profonde et y arrive 9 fois sur 10. Si cela ne fonctionne pas, je n’insiste pas., il n’est pas question de trop forcer l’inconscient. et c’est pour cela, une seule séance d’hypnose profonde est nécessaire pour les aider à se défaire de leur addiction. Pour les autres cas (douleurs, traumatismes, diverses maladies), j’utilise plutôt la méthode Ericksonienne mélangée à l’énergétique. Quoi qu’il en soit, bien que la méthode utilisée reste la même, l’approche reste personnalisée et adaptée à chaque fumeur.

L’hypnose est-elle réellement efficace pour l’arrêt du tabac ?

Une étude a montré que l’hypnose est bien plus efficace que les substituts nicotiniques, entrainant un meilleur taux d’abstention dans les mois qui suivent la séance d’hypnose ou la prise de substituts.

Par ailleurs, les personnes qui recourent à l’hypnose ont moins de mal à gérer la prise de poids après l’arrêt du tabac, et souffrent moins du manque.

Dans mon cabinet à Paris, j’ai reçu un certain nombre de personnes pour larrêt du tabac. Elles ont pu vaincre cette addiction en une seule séance. Hypnothérapeute à Angers et Paris, je propose des thérapies personnalisées destinées à toutes les tranches d’âge, mais en mélangeant l’hypnose et l’énergétique. Je précise qu’avec des résultats souvent importants, je ne veux en aucune manière faire croire que ces résultats sont systématiques

La communication lors d’une séance d’hypnose pour l’arrêt du tabac

(cabinet situé à Paris XI)

Le système de communication lors d’une séance d’hypnose est complexe parce qu’il repose tout particulièrement sur l’analyse de la communication non verbale.

Peu importe le symptôme à traiter ou l’objectif à atteindre ( perte de poids, arrêt du tabac, douleurs ou autres ), l’hypnothérapeute utilise des techniques d’analyse et d’écoute pendant l’anamnèse.

Tout d’abord il va s’agir pour le thérapeute de déterminer très rapidement la distance sociale tolérée inconsciemment par le sujet ce qu’on appelle le respect de la bulle proxémique.

C’est cette bulle de distanciation qui est la toute première clé pour accéder à la confiance et parvenir à une bonne synchronisation non verbale.

Le V.A.K.O.G : technique qui permet de déchiffrer le non-verbal.

V pour visuel

A pour auditif

K pour kinesthésique (le ressenti, les émotions)

O pour olfactif (l’odorat)

G pour gustatif (le goût)

Le kinesthésique comprend généralement L’olfactif et le gustatif et on simplifie au concept de VAK.

Il s’agit du système sensoriel principal d’une personne à travers lequel elle se représente une carte du monde et au travers duquel elle communique.En effet, notre relation avec le monde extérieur passe nécessairement par nos 5 sens.

Dans la majorité des cas, une personne utilise un ou deux sens du VAK et sont soit auditives soit visuelles.

Il existe 2 méthodes complémentaires pour déterminer ce système d’orientation principal : l’étude du vocabulaire employé et l’étude des mouvements oculaires.

Un individu à tendance visuelle se souviendra de son passé de façon imagée et emploiera des prédicats majoritairement visuels dans sa communication.Par exemple, « on voyait le ciel bleu, tu vois ce que je veux dire etc … ».

Inversement les auditifs mémoriseront plus facilement un discours oral que son résumé écrit.

La synchronisation lors d’une séance unique pour arrêter de fumer :

La synchronisation est une technique de communication non verbale utilisée en hypnose et en PNL.

Elle se fait en 3 étapes :

Le Mirroring :

L’hypnothérapeute calibre l’attitude générale de son sujet pour pouvoir se calquer sur lui tel un miroir.Se synchroniser équivaut à créer un lien profond d’inconscient à inconscient.

C’est comme être sur la même longueur d’ondes.Pour rappel l’état modifié de conscience ( l’hypnose ) suppose un changement de fréquence des ondes cérébrales.

Le pacing :

Littéralement « marcher au pas « est la phase vise à peaufiner le mirroring alors que le lien d’inconscient à inconscient continue de s’installer pas à pas sur le même rythme.

Le leading :

C’est une façon de vérifier que la synchronisation est effective.C’est une étape au cours de laquelle le thérapeute prend le lead et amène le sujet à le suivre.Par exemple, l’hypnothérapeute peut décroiser les jambes pour inviter inconsciemment la personne à le faire à son tour.

La technique utilisée par l’hypnothérapeute lors de son unique séance pour l’arrêt du tabac nécessite également qu’il fasse appel à tous ses sens pour calibrer son sujet et repérer parfois des meta-programmes.Ce dernier est un signe extérieur qui reflète l’état intérieur de la personne.Ce signe une fois calibré peut permettre à l’hypnothérapeute de déceler l’état interne dans lequel se trouve son sujet.

L’hypnothérapeute utilise la technique de la calibration pour une meilleure communication, c’est à dire qu’il doit constamment être « en tri sur l’autre » tout en évitant les phénomènes de projection, transfert et contre-transfert.

Ces différentes techniques utilisées en séances d’hypnose visent à établir une communication avec l’inconscient du sujet.

Le cerveau humain est très certainement la structure la plus complexe de l’univers connu d’après de nombreuses études scientifiques et psychologiques.

L’hypnose ericksonienne prend en considération 2 parts bien distinctes et faisant partie du même ensemble : le conscient et le subconscient.Notre part consciente ne représenterait qu’1/10 ème des facultés de notre esprit.L’esprit humain serait donc gouverné par notre inconscient au sein duquel résident nos programmes de comportement.

L’esprit inconscient, c’est l’ensemble des processus qui agissent sur le comportement du sujet, mais hors de portée de son champ de conscience.Il correspond à ce que la personne ne sait pas, ne perçoit pas et ce qui est également conservé dans sa mémoire.

Le subconscient a la capacité de tout savoir sur l’ensemble de notre être psychophysiologique.

Il est la zone tampon entre le conscient et l’inconscient.Le subconscient est une espèce de pilote automatique logé dans la partie du cerveau qui gère tout ce qui est spontané et non verbal.Siège de l’instinct de survie de l’intuition, nous l’utilisons sans nous en rendre compte.Il régule nos fonctions vitales comme notre respiration ou encore notre système immunitaire.

En effet, nous n’avons pas besoin de penser à inspirer et expirer en permanence pour rester en vie …

Le rôle du subconscient est de nous protéger mais il travaille à notre insu, c’est pourquoi si nous lui donnons une programmation négative, celle-ci agira tel quel sur nous.

En effet, il est beaucoup plus puissant que la volonté a elle seule, ce qui peut expliquer toute la difficulté à arrêter de fumer…

Le langage du subconscient est celui de l’image et des émotions ce qui fait que l’hypnose est efficace car elle utilise la technique des images mentales.

Le travail du praticien lorsqu’il induit l’hypnose sur une personne, consiste à éviter qu’elle ne conscientise trop la séance et en conduisant son sujet au centre de lui même pour lui permettre de puiser dans l’inconscient les ressources dont il a besoin pour modifier un comportement tel que la perte de poids ou l’arrêt du tabac.

L’arrêt du tabac ( objectif que je vous propose d’atteindre en une séance à Paris 11) fait partie des demandes les plus fréquentes des personnes ayant recours à l’hypnose.

Pour bien comprendre la création de nos programmes inconscients et comment l’hypnose peut les déprogrammer en s’adressant à l’inconscient, étudions le comportement d’un fumeur.

L’être humain ne présente a priori aucun goût naturel pour le tabac, les premières bouffées de cigarette provoquant nausées et suffocations, le corps apporte une réponse claire en faisant bien comprendre à la personne que le tabac est toxique pour elle.

Mais bien souvent, le futur fumeur persiste et le corps finit par réussir à tolérer le tabac d’autant plus que la personne fume en conscience et associe le fait de fumer à des moments positifs.

Le subconscient va donc progressivement intégrer cet apprentissage tabagique jusqu’à ce qu’il devienne mécanique tout comme il le ferait pour l’apprentissage de la marche.

L’inconscient intègre donc cet apprentissage qui devient une habitude or les habitudes rassurent en créant la satisfaction d’un besoin de sécurité.

La part la plus primitive de l’être humain située au cœur de notre cerveau émotionnel ( limbique ) a besoin de sécurité et les habitudes sont sécurisantes.

Le circuit du plaisir et des comportements addictifs est impliqué dans la motivation de la consommation de tabac ainsi que dans la nature compulsive de la consommation et les rechutes.

Le cerveau reptilien est le cerveau des automatismes et c’est en lui que se trouve l’envie de fumer tandis que la sensation de plaisir ou de réconfort va se trouver dans le cerveau limbique.

Quant aux méfaits du tabagisme, c’est notre cerveau cortical ( néocortex ) qui nous en informe car c’est le cerveau de l’analyse et de la raison.

C’est du dialogue de ces 3 cerveaux que va dépendre la réussite de l’arrêt du tabac et c’est ce que je vous propose en une seule séance au sein de mon cabinet situé à Paris 11 .

Et si la perte de poids était également une lutte entre ces 3 cerveaux ?

Le cortex est le lieu qui se met en mouvement lorsqu’on décide de perdre du poids mais il va être en concurrence avec le cerveau limbique ( celui qui gère les émotions) et le cerveau reptilien ( celui qui assure notre survie).

Manger provoque un plaisir parfois aussi fort qu’une addiction c’est pourquoi les aliments riches en graisse ou en sucre boostent le cerveau limbique en lui envoyant un message de plaisir ce qui incite à grignoter davantage pour davantage de plaisir.

Certaines émotions que l’on nomme « de tête « tels que le stress par exemple nous orientent vers des aliments croquants tandis que les émotions dites « de cœur « comme la tristesse nous poussent vers des aliments plus doux et moelleux comme le chocolat.

Ces comportements alimentaires en réaction aux émotions fonctionnent sous forme de programmes gravés dans notre inconscient et manger devient une réponse à un déclencheur ( je suis triste donc je mange ).

L’hypnose peut recadrer ces troubles du comportement alimentaire par le biais de différentes techniques et protocoles parmi lesquels on retrouve la transformation hypnotique intérieure, le recadrage hypnotique, l’ancrage ressource, la désactivation d’ancre, les suggestions post-hypnotiques, les prescriptions et les tâches ainsi que la technique de séparation pour couper le lien avec son double fumeur.

L’hypnose va permettre d’amener le sujet à modifier le programme d’origine en l’aidant à substituer le réflexe tabagique ou alimentaire par une nouvelle habitude.

C’est ce que je vous propose en une seule séance d’hypnose pour l’arrêt du tabac dans mon cabinet parisien,11ème arrondissement.

À propos de Pascal Brouard

Psychanalyste lacanien, j’ai choisi de me consacrer aux thérapies brèves d’hypnose depuis une quinzaine d’années. J’ai suivi une formation à Émergences à Rennes, adhéré à l’ISH/Société Internationale d’hypnose à mes débuts et continue de suivre régulièrement des séminaires avec des confrères spécialisés pour s’inspirer.

Pratiquant l’hypnose Ericksonienne, j’ai développé une méthode personnelle énergétique qui vise surtout à analyser le non verbal, car j’ai constaté de meilleurs résultats avec cette technique.

Pour les séances d’hypnose en vue de l’arrêt de tabac, je propose dans mon cabinet à Paris une aide en une seule séance, recourant à la méthode classique de transe et suggestion. Cela permet d’éloigner durablement l’individu du tabac, en lui ôtant l’envie de fumer.

Quelques témoignages :

avis 1. de bachir w. :

J’ai consulté M. Brouard il y a deux mois pour un sevrage tabagique , je consommais 22 cigarettes chaque jour. Je n’ai pas retouché à la moindre cigarette depuis cette date. Pourtant je suis entouré de fumeurs et je suis allé en soirées devant pleins de fumeurs.

Ma séance s’est passée dans son cabinet qui est confortable et incroyable !! j’avais auparavant consulté d’autres thérapeutes sur paris et ce n était pas du tout aussi efficace. On ressent la passion et le désir d’aider les autres. J’ai appris à le connaitre à travers son article sur le prétalk, qui m’a bien éclairé sur l’hypnose que je pensais connaitre mais en faite je ne connaissais pas du tout. Depuis ma séance, j’ai emmené avec moi mon meilleur ami pour consulter pour la perte de poids et lui aussi est très satisfaisait et enthousiaste !! Je le conseille et le recommande grandement.

Avis 2 :de thomas B :

J ai effectué l hypnose pour arrêter de fumer avec Pascal Brouard, cela fait 3 ans maintenant et je n ai jamais retouché une cigarette depuis.

Mon paquet de cigarette est resté dans ma voiture pendant 1 mois après la consultation et l envie d en prendre une pour la fumer avais disparu. Je laissais mon paquet de cigarette pour mettre mon envie,, j ai été bluffé je n ai jamais touché à ce paquet, un soir j ai testé un taff ce n était pas bon, ce fu mon seul écart en 3 ans Je recommande.

Avis 3 : de anne P

Je n’ai pas fumé une cigarette depuis ma séance. Monsieur Brouard m’a mise en confiance et ce fut une expérience très intéressante.

Je devais être opérer à cause de douleurs intenses , les douleurs reviennent que de temps en temps mais l’opération a été annulée par le médecin. Mon marie a aussi perdue ses douleurs. Ma belle fille a arrêtée de fumer avec cet hypnothérapeute/

Avis 4 :daniel L

J’ai voulu arrêter de fumer plus d’une fois pour une meilleure qualité de vis mais après quelques tentatives je me remettais toujours à fumer. L’hypnose était une suggestion de ma femme et ça a été une belle surprise car j’étais sceptique au début mais le pretalk m’a

beaucoup aidé. Merci à Mr Brouard car j’ai réussi après ma séance.

Avis 5 :pascal L

INCROYABLE !!! Je ne fumais que 7 cigarettes par jour mais j étais un vrai addicte au tabac. Ça me paraissait impossible de arrêter. De plus j avoue que j étais très septique avec l hypnose. C est vraiment parce que ma belle-sœur avait maigri avec lui que je suis allé le voir sur Paris !!!!!

Avis 6 : S.A.S

Grand fumeur car toujours sur la route, je remercie Pascal de m’avoir fait arrêter de fumer avec sa séance unique. Il m’a tout expliqué, c’est très clair, ça marche et je recommande vivement.

Pour arrêter le tabac, je confirme que cela marche ! En une séance (avec pré talk compris), j’ai arrêter de fumer !!! je ne dis pas que cela a été facile (juste très ennuyeux de ne plus fumer d’ailleurs !!!) et qu’il faut se battre en permanence, mais Pascal a réussi à m’enlever le coté addict de la cigarette et je pense faire partie des vrais challengers (45 ans de cigarette). Je vous recommande.

Avis 7 : caroline B

J’ai arrêté de fumer du tabac après une séance d’hypnose avec M. Brouard, à Paris, en début d’été.

Je suis ravie, je fumais depuis des années et là… Plus envie. Ça ne me vent même pas à l’idée en fait. Bluffant, très efficace !

Avis de 8 : jwila

Connu grâce a ma belle mère qui connaissait une dame qui ne bougeait plus son bras depuis des années et qui a été le voir et a retrouvé la totalité du mouvement de son bras c’était en 2009 par Mr BROUARD. Moi au début j’étais le voir pour des spasmes et de l’anxiété j’ai été soulagé de suite ensuite quand j’ai perdu mon papa et après pour la cigarette cela fait presque dix ans que je ne fume plus et je vais très bien la je retourne le consulter sur autre chose c’est pas la même méthode mais j’ai un autre RDV pour voir si ça marche je vous tiendrai au courant

Vous souhaitez une consultation d’hypnose ?

Aujourd’hui, les progrès dans la connaissance du fonctionnement de la psyché nous permettent d’utiliser l’hypnose de manière efficace et en toute sécurité. Vous avez des questions ? Contactez-moi et je vous réponds dans les plus brefs délais.